ILERI - Ecole des relations internationales

L'ILERI est une école internationale spécialiste des relations internationales depuis 1948, située à Paris 17ème, partenaire de l'ILECI, fondée en 1988 par Raymond Barre, établissement reconnu par l'Etat, habilitée à recevoir des étudiants boursiers, apportant son expertise dans les domaines de l'économie et des affaires internationales. Depuis sa création, l'ILERI forme ses étudiants, selon les besoins du marché, aux fonctions de cadres des organisations internationales, des ONG, des entreprises internationales, des institutions européennes, de la fonction publique française (défense, environnement...), de la diplomatie, des collectivités territoriales, des think tanks, du journalisme, des cabinets de lobbying, des cabinets de conseil, etc.

Actualités

ILERI - CESA

Mercredi 22 octobre à 18h

Lieutenant Tony MORIN, Officier chargé d'études au CESA

La France et les opérations de maintien de la paix au début des années 1990


Tony MORIN est actuellement employé par l'armée de l'air et s'est spécialisé au cours de ses études dans la stratégie aérienne. Dans le cadre du partenariat entre l'ILERI et le CESA, il analysera comment la France reconfigure son action diplomatique au moment où la structure du système international connaît un profond bouleversement. Ancien étudiant de l’ILERI, détenteur du double diplôme Master 2 Etudes Internationales et Européennes, mention Sécurité internationale et défense de l'UPMF de Grenoble et le diplôme supérieur de l’ILERI en Relations Internationales, le lieutenant Tony MORIN est officier chargé d’études au Centre d’Etudes Stratégiques Aérospatiales de l’armée de l’air. Il y réalise des travaux à caractère universitaire sur le thème de la stratégie aérienne et prépare une thèse de sciences politiques sur la décision française d’autoriser les frappes aériennes en Bosnie (1993-1995). Cette conférence est proposée en partenariat avec l'association étudiante ILERI Défense.
 

UN NOUVEAU PRESIDENT POUR L'ILERI

Antoine SFEIR, éminent politologue,  journaliste et écrivain, devient le nouveau président de l'ILERI à la suite de René CASSIN, Edgar FAURE et Raymond BARRE.

"En tant que journaliste et citoyen, j'ai consacré ma vie à la compréhension du monde. Les relations entre les Etats et les peuples me fascinent. J'ai mené cette démarche de l'esprit dans le respect des idées et des convictions. Il y a peu de lieux de formation des consciences dans notre pays et au-delà. Parce qu'il a été conçu pour préparer des femmes et des hommes à faire preuve de discernement, et pour forger des artisans de la paix, L'ILERI est un de ces lieux. J'accepte de présider cette Ecole car j'y trouve les valeurs d'humanisme pour lesquelles je me bats." 

Des gendarmes au sommet de la solidarité !

Défi réussi ! Paul, élève-officier solidaire et ancien élève de l'ILERI a emmené Raphaël au sommet du Mont-Blanc à 4 810 m. Ils ont atteint le « Graal » après 8 heures d'effort et 1 700 m de dénivelé le 13 juin 2014. Une grande émotion a envahi nos héros qui ont tout donné pour grimper sur le toit de l'Europe en 2 jours au lieu de 3 prévus (pour des raisons météos). Là-haut, ils ont pu déployer leur banderole en l'honneur de la fondation Maison de la gendarmerie qui œuvre, entre autres, pour aider les gendarmes blessés en service et leur famille et les sponsors de l'opération, dont l'ILERI !

En savoir plus...

Entretien avec une jeune diplômée de l'ILERI

Jenny JOUSSEMET, diplômée de l'ILERI en 2009 et aujourd'hui Directrice de la Fabrique Ecologique, a bien voulu répondre à nos questions.

En quelques mots, quel est votre parcours ?
Après avoir obtenu un bac S en 2004, je suis passée par la case Prépa Sciences Po avant de finalement intégrer l'ILERI en 2e année. Ce n'était pas un choix par défaut, j'ai été séduite par le programme dispensé à L'ILERI, la possibilité d'étudier plusieurs langues et de combiner droit, économie et histoire.

Et aujourd’hui ?
Je suis directrice opérationnelle de La Fabrique Ecologique, une fondation transpartisane dont lʼobjet est de promouvoir lʼécologie et le développement durable.

En quoi consiste votre quotidien au niveau professionnel ?
Mon travail consiste à gérer la structure au quotidien et à coordonner les groupes de travail. Je m'occupe également du côté évenementiel et de la recherche de partenariats. Je travaille régulièrement avec les parlementaires et les cabinets ministériels pour leur présenter nos travaux et suivre l'évolution des projets de loi en cours dans le domaine du développement durable.
 
Avant vos études à l’ILERI, vous attendiez-vous à suivre ce parcours ?
C'est le parcours que j'espérais ! Avant de travailler à La Fabrique Ecologique j'ai passé deux ans au sein d'une grande ONG internationale. Je travaillais avec les Nations unies, à New York, j'étais en plein dans les relations internationales. Aujourd'hui je suis plus axée politique française mais ça reste très lié à l'actualité.
 
Quel(s) conseil(s) dispenseriez-vous à un étudiant d’aujourd’hui ? Quel est selon vous l’intérêt d’étudier à l’ILERI ?
La formation est très importante mais n'est pas suffisante, les stages font une grande différence à l'arrivée, il ne faut surtout pas les négliger. L'intérêt de l'ILERI réside dans sa pluri-disciplinarité, on en ressort avec une très bonne culture générale et une compréhension des enjeux internationaux qui nous permettent de nous adapter, les compétences acquises sont multiples.
 

Cérémonie de remise des diplômes 2013

La  vidéo de la cérémonie de remise des diplômes aux étudiants de l’ILERI est en ligne ! Celle-ci a eu lieu le jeudi 19 décembre, Salle Victor Hugo. Cette année, la marraine de promotion était Rama YADE, ancienne ambassadrice de la France à l’UNESCO et ancienne secrétaire d’Etat aux droits de l’homme.

Lire la suite...

Entretien avec une jeune diplômée de l'ILERI

Amel ISSA, diplômée de l'ILERI en 2009 et aujourd'hui rédactrice à la Présidence de la République, a bien voulu répondre à nos questions :

En quelques mots, quel est votre parcours ?
Après un baccalauréat scientifique passé en Martinique, j'ai souhaité m'orienter vers des études internationales, probablement en raison de mes origines, une franco-syrienne ayant grandi aux Antilles... J'ai donc passé le concours d'entrée, que j'ai réussi! Pendant et après mes études, j'ai eu l'opportunité de travailler dans des environnements aussi divers que variés, aussi bien dans une coopérative nigérienne à l'occasion de mon stage de deuxième année, que de me voir proposer un poste de consultante suite à mon passage au sein du Programme des Nations Unies pour l'Environnement (PNUE) en Suisse.
 
Et aujourd’hui ?
Aujourd'hui, je suis rédactrice et référente "affaires intérieures et justice" au service de la correspondance présidentielle à l'Elysée, Présidence de la République.
 
En quoi consiste votre quotidien au niveau professionnel ?
Mon quotidien consiste en la préparation de réponses aux courriers d'opinion adressés au Chef de l'Etat (aussi bien à un particulier qu'un élu ou encore qu'un représentant de l'Etat) dans les secteurs des affaires intérieures et de la justice. Mes écrits sont soumis à la signature du Président de la République et de ses conseillers puis envoyés aux correspondants. Ainsi, mon service participe  largement au renforcement de la stratégie de la communication du Chef de l’Etat et de son Gouvernement. Par ailleurs, je suis suis également amenée à rédiger des notes à l'attention de ma hiérarchie,  qui sont ensuite intégrées à la synthèse mensuelle de l’opinion, transmise au Président et son cabinet.
 
Avant vos études à l’ILERI, vous attendiez-vous à suivre ce parcours ?
Si j'espérais vivre des expériences différentes de celles découlant des parcours estudiantins classiques, je ne m'attendais clairement pas à une telle ouverture sur le monde c'est sûr. J'ai eu la chance d'évoluer dans plusieurs pays, différents environnements, dans des organismes prestigieux et auprès de personnalités publiques notables, et ce, grâce à la reconnaissance de l'enseignement dispensé par l'Institut, d'une part, mais aussi grâce aux rencontres et au liens exceptionnels que j'ai pu tisser avec les étudiants. L'ILERI nous apporte, de fait, une ouverture sur les cultures et les autres sans commune mesure.
 
Quel(s) conseil(s) dispenseriez-vous à un étudiant d’aujourd’hui ? Quel est selon vous l’intérêt d’étudier à l’ILERI ?
De voyager ! Et l'ILERI offre cette opportunité, déjà de par son enseignement, son corps professoral et ses partenariats avec des universités prestigieuses (sur tous les continents), mais aussi de par la diversité et le multiculturalisme dans lequel l'on se plonge en intégrant cette école !

SIGNATURE D’UNE CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE L’ILERI ET LES CCEF

Parmi les différentes modalités de ce partenariat, l’on peut citer un cycle de conférences (pays, sectorielles, en lien avec les techniques de commerce international ou le management de projet à l’international) avec délivrance du certificat des Conseillers du Commerce Extérieur de la France pour les étudiants de l’ILERI ayant validé un examen final, participation des CCE à des jurys de soutenance et participation de l’ILERI au Grand Prix de l’international, concours visant à récompenser les meilleurs mémoires sur le critère de l’international.

ILERI ExCHANGE participera au 4L Trophy en 2015

Du 19 février au 1er mars 2015, trois équipages de l'ILERI se lanceront sur les routes du 4L Trophy !

Le Raid 4L Trophy est une formidable aventure humaine, sportive et solidaire. Relever le défi, c’est d’abord franchir la ligne d’arrivée. C’est grâce à l’entraide que naitra sur les visages de chacun l’immense satisfaction du devoir accompli, la fierté d’avoir tout donné pour soi et pour les autres. En plus de leur soif de grands espaces, les équipages embarquent à bord de leur 4L du matériel et des fournitures scolaires destinés aux enfants les plus démunis du Maroc. Ancrée dans l’ADN du Raid 4L Trophy, la solidarité vis à vis des populations locales n’est pas un vain mot. En témoigne la grande émotion qui étreint chaque année les participants lors de la cérémonie de la remise des dons organisée en partenariat avec l’association « Enfants du désert », l’un des grands temps forts de l’aventure.
 

Rencontrez Mathilde, étudiante martiniquaise en 2ème année à l'ILERI

 
 
 
Mathilde parle de sa passion pour l'étude des relations internationales et de son ambition professionnelle dans le domaine des institutions internationales, du développement et de l'humanitaire.
 
Pour voir la vidéo.

ILERI DEBATING SOCIETY

L'ILERI participe aux joutes oratoires de la French Debating Association,aux côtés de 20 grandes écoles et universités parmi les plus prestigieuses de France.
Nous avons perdu une première fois contre l’Ecole des Mines et le tournoi s’est terminé pour nous le 27 février par une victoire contre l’Ecole Centrale (entre temps, deux débats amicaux avaient eu lieu contre Paris Dauphine et l’Ecole de Guerre).
L'honneur est sauf et nous nous préparons d'ores et déjà pour l'an prochain !

Depuis 65 ans, l'ILERI forme des spécialistes des relations internationales.


"Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits"

Déclaration universelle des droits de l'homme, 1948.

René Cassin, fondateur de l'ILERI
Auteur de la Déclaration universelle des droits de l'homme
Prix Nobel de la paix 1968

 

Interview du Professeur François LAFARGUE dans la Tribune


"Mandela était une sorte de totem"

La disparition de Nelson Mandela, symbole de la lutte contre l'apartheid en Afrique du Sud, marque la fin d'une ère pour cette nation qui se rêvait "Arc-en-ciel". François Lafargue, professeur en géopolitique à l'ILERI et auteur de plusieurs ouvrages sur l'Afrique du Sud, livre son analyse. Lire la suite...

Analyse stratégique Syrie

Adib BENCHÉRIF, diplômé de l'ILERI (promotion 2010), chercheur à l' Observatoire sur le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord de la Chaire Raoul-Dandurand (UQAM), propose une analyse stratégique sur la Syrie : De l’utilisation des armes chimiques à une potentielle intervention militaire : « une ligne rouge » en pointillés. Il pose les principales hypothèses, les discute et commente au regard des éléments de preuve évoqués.

Etudiant de 3ème année et déjà intervenant à France 24 !

A l'ILERI, la valeur n'attend pas le nombre des années et les stages permettent aux étudiants de se construire un véritable profil professionnel au fil des ans. Adrien Chevaillier, étudiant de 3ème année en stage chez Think Tank Different participait le 28 juin à un débat sur France24 English. L'occasion d'argumenter sur la construction médiatique et politique autour du sentiment d'insécurité : "Durant ce court débat, j'ai surtout été content de suggérer un peu de tolérance et de circonspection. On continue de remercier l'ILERI qui construit notre enseignement dans ces directions."

ILERI students very involved in Paris MUN

Six of the most prestigious French universities – Sciences Po, Panthéon-Assas, Panthéon-Sorbonne, Polytechnique School, ILERI and the American University of Paris – have decided to join forces to organize a large-scale Model United Nations (MUN) conference in Paris: PIMUN.Three ILERI students were given a Honorable Award and ILERI as a whole received the Award for Best Large Delegation on an equal footing with Ecole Polytechnique and University Panthéon Sorbonne.

Photos of ILERI students at PIMUN can be seen here.

Certificat en Intelligence Economique - SciencesPo Aix

Les étudiants de l'ILERI en troisième année de Bachelor peuvent préparer au deuxième semestre, le Certificat en Intelligence Economique de Sciences Po Aix.

A ce titre, ils suivront en plus de leur cursus, des cours en politique publique d'intelligence économique, sécurisation des systèmes d'information et méthodologie.

Un suivi personnalisé du mémoire sera assuré (mémoire de 50 pages en français venant en remplacement de celui demandé par l’ILERI en fin de B3) avec soutenance devant un jury Sciences Po Aix – ILERI.

UN SUCCES INEDIT POUR L’ASSOCIATION ILERI MUN - MODEL OF UNITED NATIONS

C’est à New-York, capitale du cosmopolitisme, que se sont envolés 20 délégués de l’ILERI pour défendre les couleurs de leur école, lors du National Model United Nations 2014.

Les étudiants de l’ILERI ont représenté le Mexique dans de nombreux comités, où pendant quatre jours de la fin du mois de mars, ils ont négocié, discouru, rédigé des résolutions, et tissé des liens de confiance en anglais avec des étudiants venus des meilleures universités du monde dans le cadre des célèbres simulations onusiennes.

Après trois mois de préparation et quatre jours de débats intenses, c’est au siège des Nations Unies qu’ont été consacrées les deux délégations ilériennes qui ont remporté un Honorable mention award et un Outstanding position paper award.

Ces distinctions internationales témoignent de la préparation, de la détermination et du dynamisme des étudiants de l’ILERI qui ont pu mettre leurs connaissances à profit à cette occasion

Un ancien de l'ILERI à l'honneur

Olivier Gélis a rejoint le cabinet de recrutement Robert Half en 1999 et dirige depuis 2005 l'ensemble des activités du groupe en France (Robert Half Finance & Comptabilité, Robert Half Banque & Assurance, Robert Half Juridique & Fiscal, Robert Half Management Resources, OfficeTeam). En 2006, il s'est également vu confier la responsabilité de l'Espagne.

Diplômé de l'ILERI (L'Institut d'Etudes des Relations Internationales), Olivier Gélis a tout d'abord occupé durant 9 années le poste de Responsable Commercial pour l'Europe du Nord sur le Matif.  Rencontre.

Une ancienne de l'ILERI, directrice de l'UNESCO au Cambodge

Arrivée au Cambodge il y a un an et demi pour prendre la tête de l’Unesco, Anne Lemaistre est une amoureuse fidèle et fière du royaume d’Angkor. Pour cette passionnée qui a travaillé près de 10 ans sur le dossier Angkor, quel plus beau cadeau que d’occuper sa fonction au moment où l’on fêtera, en décembre, les 20 ans de l’entrée du site au patrimoine mondial de l’Unesco ? Rencontre.
  • Retrouvez nous sur :
  • Flux RSS ILERI
  • Devenir fan de ILERI sur Facebook
  • ILERI sur twitter
  • ILERI sur Viadeo
  • ILERI sur LinkedIn
  • ILERI sur Youtube